Liens commerciaux

0
Forte mobilisation hier jeudi 21 novembre à la 10ème Rue. Le go de la campagne électorale en vue des élections du 23 décembre à l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a été marqué par la pose, dans la soirée, d’une effigie imposante du candidat Félix Tshisekedi Tshilombo à l’entrée du siège de ce parti phare de l’Opposition. Une ambiance bon enfant qui n’a pas manqué de susciter la curiosité des passants sur le boulevard Lumumba.

Bien que le premier jour de la campagne électorale soit timide dans la plupart des QG des partis et plateformes politiques, à l’UDPS par contre, les célèbres "parlementaires debout" se sont manifestés pour envoyer un signal fort aux autres candidats président de la République. "L’alternance c’est Félix Tshisekedi !", ont-ils scandé au rythme des chansons hostiles au pouvoir.
"Nous allons aux élections pour élire Félix Tshisekedi. C’est lui la vraie alternance. Au cas contraire, le peuple appliquera l’article 64 de la Constitution ", a expliqué un membre du parti d’Etienne Tshisekedi, mobilisant les siens pour les prochains scrutins et pour l’accueil du président national du parti à son retour d’Europe.

NON AU GACHIS
A l’UDPS, les militants ont alerté l’opinion nationale et internationale sur une éventuelle tricherie de la part des organisateurs des prochaines élections. "Nous ne voulons pas que le rendez-vous du 23 décembre soit gâché. Nous allons veiller pour que le résultat reflète la réalité de suffrages exprimés", ont-ils fait savoir.
Pour certains sympathisants de l’UDPS, au cas où la Commission électorale nationale indépendante (CENI) se hasarderait à privilégier un candidat, " le peuple n’aura qu’à recourir à l’article 64 de la Constitution ". Disposition de la loi fondamentale qui stipule que " tout Congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la présente Constitution… ".
L’engouement des militants de l’UDPS, observé hier sur le boulevard Lumumba, à l’entrée de la 10ème Rue, a été une occasion pour eux de battre campagne en faveur de leur candidat, Félix Tshisekedi. Des badges, banderoles, t-shirts et d’autres imprimés gravés du numéro 20 ont été vendus sur place comme de petits pains. Ainsi, ont-ils promis de continuer sur cette même lancée pendant tout le mois de la campagne pour amener leur candidat au pouvoir.
Seulement, redoutent-ils, "il ne faut pas que le pouvoir nous empêche de nous exprimer comme ce fut le cas lors des scrutins de 2011". "Beaucoup de nos candidats y compris le leader Etienne Tshisekedi ont été malmenés pendant la campagne électorale de 2011 et bon nombre parmi eux ont été contraints d’abandonner la propagande bien avant la date butoir, fixée par la Centrale électorale", se souviennent les militants de l’UDPS, .

L’ABSENCE DE FATSHI, PAS UN HANDICAP
"L’absence du président du parti ne handicape en rien le lancement de la campagne électorale à l’UDPS ", a fait savoir Augustin Kabuya. Pour ce cadre, " l’UDPS est un parti installé dans tous les coins du pays. Nous allons lancer la campagne, ce n’est pas un problème".
Il rappelle à cet effet qu’en 2011, le feu président Etienne Tshisekedi n’était pas au pays et "nous avons débuté la campagne". "Le président Félix Tshisekedi n’est en compétition avec personne. Il met toute son intelligence pour réussir à ces élections et nous sommes ses lieutenants disséminés à travers le pays", affirme-t-il.
Augustin Kabuya a tout de même reconnu que les préparatifs se passent normalement, malgré quelques difficultés financières. " Nous sommes un parti politique qui n’est pas aux affaires. Avec les cautions que la CENI a prévues pour une candidature à la présidentielle et aussi pour les législatives nationales ainsi que provinciales, nous nous sommes battus pour aligner les 375 candidats aux législatives nationales et plus de 400 aux provinciales avec nos moyens de bord. A ce jour, nous nous préparons tant bien que mal aux élections. Nous travaillons avec nos maigres moyens ", fait-il savoir.
Rachidi MABANDU
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top