Liens commerciaux

0



Les deux leaders devraient regagner Kinshasa ensemble dans le même avion, le samedi 17 novembre. Mais, ce retour a été reporté, à cause de la méfiance entretenue par les militants et cadres de l’UDPS et l’UNC. Ceux de l’UDPS estiment que Kamerhe se place aux côtés de Félix Tshisekedi, dans le seul but de bénéficier de la popularité de celui-ci.






Chose que les kamerhistes refusent d’admettre. Une méfiance entretenue par les deux camps, avec risque de faire capoter les conciliabules que les deux leaders mènent en vue de se choisir un représentant aux élections du dimanche 23 décembre. Surtout quand on sait que Me Mayo était clair dans ses propos affirmant que l'UNC ira aux élections seule. 



Impossible mariage, puisque à l’UDPS l’on estime que c’est à Kamerhe de se désister au profit de Félix Tshisekedi. De même qu’à l’UNC, l’on suggère que c’est à FATSHI de laisser la voie à Vital Kamerhe. L’un des motifs qui a repoussé le retour de ces deux leaders.


YVES BUYA ( C-NEWS)
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top