Liens commerciaux

0

Le premier ministre, Bruno Tshibala vient de suspendre toutes les missions de contrôles fiscaux, parafiscaux et économiques dans les entreprises pour une durée de quatre mois, à dater de ce mercredi 7 novembre 2018.


Dans une lettre parvenue à Zoom Eco, il évoque comme mobile la nécessité de prévenir contre la surchauffe sur les marchés des biens et services habituellement observée en fin d’années.

« Cela, a l’exception des missions de vérifications fiscales au premier degré ainsi que tous les cas de fraudes avérées qui seront portées à la connaissance du gouvernement de la République», a précisé le chef du gouvernement congolais.

Cette mesure est prise également pour répondre à la demande de la Fédération des entreprises du Congo (FEC).

Emilie MBOYO | Zoom Eco


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top