Liens commerciaux

0
Martin Fayulu a invité ce dimanche 25 novembre 2018, tous ses sympathisants de la province de la Tshopo à voter pour lui le 23 décembre prochain mais avec le bulletin papier.

« Grand merci à tous les compatriotes de la Tshopo qui se sont engagés à voter pour moi le 23 décembre 2018 avec le bulletin papier. Notre dignité en dépend », a indiqué le coordonnateur de la Dynamique de l’opposition via Twitter.

Pour rappel, l’accord de Genève signé par les sept leaders de l’opposition avant le retrait des signatures de Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe, s’oppose à l’utilisation de la machine à voter le 23 décembre.

D’où, la question de savoir comment, Fayulu et les siens comptent obtenir l’usage des bulletins à papier sans le consentement de la CENI?
Allons-nous vers un désordre organisé? s’interrogent certains observateurs.

Pendant ce temps, une frange de réticents d’hier sur la machine à voter semblent avoir rejoint le camp de ceux qui ont décidé d’aller aux élections avec ou sans machine à voter. Cas de l’Union pour la Nation Congolaise « UNC ».

Fort de son alliance avec l’UDPS, le parti cher à Vital Kamerhe a mis un terme à son combat contre la machine à voter ainsi que l’extirpation des fictifs du fichier électoral.

Élysée Odia
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top