Liens commerciaux

0
Arrêtés le 30 décembre 2017 alors qu’ils mobilisaient pour la marche pacifique du Comité laïc de coordination catholique du 31 décembre de la même année à Kinshasa, Beni Carbone, Grâce Tshiunza, Palmer Kabeya, Mino Bopomi et Cédric Kalonji, ont été libérés ce mardi 25 décembre 2018.

Après leur arrestation, ces derniers ont été gardés dans les geôles de services de renseignements où ils avaient subi plusieurs actes inhumains durant 4 mois selon leurs avocats respectifs.

Après, ils ont été déférés devant les juges avant d’être condamnés à 12 mois de prison pour notamment incitation à la révolte, outrage à chef de l’État…

Jeff Kaleb Hobiang
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top