Liens commerciaux

0
La CENCO a affirmé la semaine dernière connaitre déjà le nom du vainqueur de la présidentielle du 30 décembre 2018. Mais elle n’a jamais dit qui c’était. C’est en tout cas le message que le Secrétaire général de la Conférence épiscopale a tenu à passer. Interrogé lundi sur Top Congo, Abbé Donatien Nshole a remis les choses au clair.

Alors que depuis la publication des conclusions de son rapport préliminaire chacun essaie de tirer le drap de son côté, le prélat dégaine. « On raconte beaucoup d’histoire sur la CENCO », a-t-il lancé évoquant la rumeur selon laquelle les prêtres, reçus vendredi dernier par le chef de l’État, lui auraient remis le nom de l’heureux élu, selon les chiffres des évêques. «Ce qui n’est pas vrai.”, a-t-il tranché.

Un véritable coup de massue sur les partis politiques toutes tendances confondues, en particulier les partisans de la Coalition Lamuka qui ont semblé s’approprier déjà ce secret bien gardé de la CENCO. Mais aussi le FCC et Cap pour le Changement qui eux n’ont pas hésité à vilipender l’épiscopat qualifié de « partisan ». À eux tous, la CENCO a prévenu qu’elle attend comme tout le monde la publication des résultats par la CENI.
cas-info.ca
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top