Liens commerciaux

0



Qui sera le successeur de Joseph Kabila en République démocratique du Congo ? Huit jours après les élections présidentielles, les résultats provisoires n’ont toujours pas été publiés par la Commission électorale nationale indépendante (Céni).



Interrogé sur la Première, Didier Reynders évoque « un cafouillage » en ce qui concerne l’annonce des résultats. Le ministre des Affaires étrangères partage à nouveau ses inquiétudes et affirme que « l a démocratie, ce n’est pas seulement organiser des élections mais aussi annoncer les résultats ».
« L’important, aujourd’hui, c’est de publier les résultats des élections, même s’ils ne plaisent pas au pouvoir », poursuit le ministre qui espère « une annonce dans les prochains jours ».

«  Nous n’avons pas pu exercer d’observations internationales réelles. Il y a eu un peu d’obseration africaine via l’Union Africaine et surtout, des observations internes », pointe le politicien.
« Il y a déjà des sanctions en cours exercées par le comité international. Il y en aura d’autres en fonction de l’évolution de la situation », assure-t-il tout en indiquant que le Conseil de sécurité exerce actuellement une forte pression sur le pays.


LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top