Liens commerciaux

0
À la veille d’une importante décision de la Cour constitutionnelle sur la suite de l’élection présidentielle du 30 décembre 2018, Martin Fayulu avait quelques messages à passer à la Haute Cour mais aussi à son rival Félix Tshisekedi ce jeudi.

« Le peuple congolais veut que la Cour constitutionnelle, en accord avec les lois de la république, puisse s’assurer que le nouveau Président de la république soit un Président légitime. », a déclaré l’opposant au cours d’une émission sur Radio Okapi.

Évoquant la constitution, le candidat de la coalition Lamuka rappelle que les crises auxquelles la RDC est confrontée depuis l’indépendance ont toujours eu pour cause l’absence de légitimité des institutions et de ses animateurs. Pour cela, « la Cour constitutionnelle doit se montrer responsable et ne pas suivre les individus », conseille M. Fayulu.

Ensuite, toujours croyant, l’ex candidat ne manque pas d’évoquer le livre des Proverbes et le célèbre passage biblique « la Justice élève une nation ». De quoi interpeller Félix Tshisekedi sans le citer mais en e considérant comme le mauvais gagnant : « Si vous savez qu’on vous a attribué les voix qui ne vous appartiennent pas, il faut renoncer », a lancé Martin Fayulu.

Et si la Cour rejette sa requête, le fondateur de l’ÉCiDé ne dit pas s’il va ou non appeler à la mobilisation. Il faut, affirme-t-il, poser cette question au peuple congolais. Martin Fayulu exclut également d’évoquer un quelconque boycott des institutions. « La question n’est pas le boycott mais la vérité des urnes »
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top