Liens commerciaux

0
« On raconte beaucoup d'histoires » sur la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), déplore son secrétaire général. 

Sur TOP CONGO FM, l’abbé Donatien Nshole relève qu’il y en a qui disent que « nous avons donné le nom (du président élu) au Chef de l'Etat. Ce qui n'est pas vrai. Il y en a qui racontent que le Chef de l'Etat a grondé les évêques comme de petits enfants. Ce qui est une fausseté. Il y en a qui racontent que la CENCO n'a pas déployé 40.000 alors que nous avons toute la traçabilité de ce que nous affirmons ».

Une délégation de la CENCO conduite par Abbé Donatien Nshole a échangé avec le président de la République Joseph Kabila vendredi dernier.


Pas de nom, ni des tendances

« La CENCO n'a pas le droit de publier les résultats ni les tendances. Ce qui équivaut à donner les chiffres ou le nom. On ne les a pas donnés jusque-là », précise le secrétaire général de la CENCO. 

Démentant la rumeur, l’abbé Donatien Nshole indique que « la CENCO a rendu compte de ce qu'elle a observé, entre autres les fiches des résultats et PV. C'est sur base de cela qu'elle est arrivé à la conclusion qu'un candidat a été consacré sans dire quel candidat et quel pourcentage ».

Le secrétaire général de la CENCO dément également l'information selon laquelle les évêques seraient invités à dévoiler les conclusions de leur rapport d'observation à l'ONU. 

« Nous n'avons pas reçu l'invitation pour cela, à ce que je sache ».

Devenue la cible des attaques tous azimuts après avoir dit détenir le nom du vainqueur de la présidentielle du 30 décembre dernier, « la CENCO encaisse. Nous n'attendons pas une récompense humaine. L'église reste sereine. Elle n'a pas d'intérêts humains ».

Dans son rapport d’observation, la CENCO relève avoir observé 39082 bureaux de vote des 74000 actifs le jour du vote, soit 53% du total.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top