Liens commerciaux

0
Près de 90 de journalistes de la chaîne de télévision et de la station Digital ont, dans une lettre daté du lundi 25 février 2019, donné 72 jours leur employeur d’apurer les arriérés de salaire qui vont de 12 à 14 mois.Ils déplorent aussi :
1. L’absence d’un contrat de travail,
2. Le manque de soins médicaux,
3. La détérioration des conditions de travail,
4. La détérioration de l’outil de travail,
5. L’absence d’une délégation syndicale,
6. La non application du barème salarial,
7. L’inadaptation du cadre organique de leur entreprise.

Digital Congo RTV appartient à Janet Kabila, soeur jumelle de l’ex président Joseph Kabila.
Digital est dirigé par un duo constitué par deux journalistes : Blaise Zahinda et Sarah Fani Da Cruz.
Leur management n’est pas remis en cause, selon un gréviste qui a contacté 7SUR7.CD.
Il précise qu’ils ont hérité et les arriérés et les déficits.
Pour rappel, un vent de revendication sociale souffle en RDC après la première alternance pacifique au pouvoir qui a vu Félix Tshisekedi accéder à la magistrature suprême.
Avant Digital, Télé 50 avait déclenché une grève inédite d’une rare violence qui s’est soldée par un règlement en deux temps pour apurer les arriérés de salaire.
RTVS1 connaît aussi une grogne sociale.
Le secteur public n’est pas en reste.
Ci-dessous la lettre et les signataires.

LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top