Liens commerciaux

0
Les appels à la haine tribale lancés par des militants de la coalition Lamuka lors du meeting de Martin Fayulu, candidat malheureux à la présidentielle de décembre 2018, ont indigné plus d’un.

C’est le cas du professeur Sam Bokolombe, cadre de la coalition Lamuka et député national réélu.

Pour lui, il faut “tuer le tribaliste qui se cache derrière certains hommes politiques, pour le bien de la RDC.
“Pour le bien de la RD. Congo, il faut tuer le tribaliste qui se cache derrière certains hommes politiques congolais qui s’affichent sous les couleurs nationalistes”, a-t-il déclaré.

Ces appels à la haine tribale et ethnique, sont observés pendant les manifestations et rassemblements de la coalition Lamuka.

Jeff Kaleb Hobiang
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top