Liens commerciaux

0
Lors de son discours devant la population de Bukavu à la place de l’indépendance, Félix Tshisekedi s’est dit conscient de la faible desserte en électricité et eau potable sur toute l’étendue du territoire national.

«Nous avons également un défi, celui de l’eau et de l’électricité. Nous savons combien que l’accès à l’eau et à l’électricité est devenu totalement difficile, un vrai chemin de la croix. Mais depuis que nous sommes là, nous avons fourni beaucoup d’efforts dans ce domaine », a-t-il déclaré.

Le chef de l’État a informé de la signature d’un contrat pour la construction de la Ruzizi III dans le but d’augmenter la desserte en électricité.

« Il y a récemment un contrat qui vient d’être signé pour la construction du barrage de la Ruzizi III, ce qui fait qu’il y aura beaucoup de gens qui seront connectés à l’électricité, dans d’autres provinces aussi nous déployons les mêmes efforts pour que d’ici la fin de notre mandat (2023), nous atteignions plus 30% de la population à ce niveau de fourniture d’eau et d’électricité ».

L’eau potable est une denrée rare en RDC. Moins de 30% de la population sont desservis par la Régideso. Une étude réalisée à l’Université pédagogique nationale (UPN) relève que 26% seulement de la population congolaise ont accès à l’eau potable dans un pays d’énormes potentialités hydriques et susceptibles d’approvisionner toute l’Afrique.


Amiral Tatu
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top