Liens commerciaux

0
C’est une alerte que lance la principale plateforme d’opposition en RDC. Alors que la polémique enfle au sujet de la gratuité de l’enseignement de base, décrétée début septembre par Félix Tshisekedi, les opposants au président congolais, estiment qu’une telle opération qui nécessité près de 3 milliards de dollars par an, est vouée à l’échec à cause de gabegie financière qui caractériserait le régime du successeur de Joseph Kabila.

Dans un communiqué publié mardi, le présidium de Lamuka qui apporte son soutien à l’appel à manifester lancé par le Comité Catholique de Coordination (CLC), demande par ailleurs aux parents d’élèves et aux enseignants de déferler dans les rues le samedi, 19 octobre pour dire « non à la corruption et aux détournements ».

« LAMUKA demande particulièrement aux parents et aux enseignants de soutenir cette manifestation pour la concrétisation de la gratuité de l’enseignement qui ne peut être effectuée suite aux dépenses inconsidérées et à la corruption généralisée » lit-on dans le communiqué.

S’adressant lundi à la population de Bukavu, réunie place de l’indépendance, Félix Tshisekedi s’était réjoui de l’effectivité de la gratuité de l’enseignement. Après l’école primaire, le chef de l’État a annoncé son intention d’étendre l’opération à l’école secondaire dans les prochaines années.

Pour rappel, le CLC, structure catholique à l’origine des manifestations meurtrières contre Joseph Kabila fin 2017 et début 2018 demande à la population de marcher le 19 octobre pour dénoncer « l’impunité, les détournements, la corruption institutionnalisée et à la mauvaise gouvernance en RDC.

Amiral Tatu
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top