Liens commerciaux

0

"Selon un collègue député ressortissant de Kole, on aurait retrouvé l'épave de l'avion à 75 Km de Kole-Centre et c'est dans le village Okoto, secteur de Bakutshu. C'est le Colonel de la Police qui serait dépêché à partir de Kole-Centre vers le lieu pour faire le constat et ramener les données reelles", explique ce dimanche à TOP CONGO FM, le président de l'Assemblée provinciale du sankuru, Benoît Olamba.

"On a retrouvé les débris de l'avion en territoire de Kole dans la province du Sankuru. Les autorités locales se sont déplacées sur le lieu pour s'enquérir de la situation", venait de rapporter une autre source à TOP CONGO FM.

Qui explique que "l'avion a crashé à 100 Km du territoire de Kole. Je pense que c'est l'avion qui a été affrété par la Présidence", annoncé pour disparu par l'Autorité de l'aviation civile vendredi dernier.

"On a retrouvé l'avion le vendredi. Quand je vois les dates, ça concorde aussi. Hier quand j'ai suivi la presse, on a parlé que le crash se serait produit dans la province du Maniema. Le Sankuru est frontalier à la province du Maniema. Il se peut. Il y a beaucoup plus de chance que ça soit cet avion parce que nous avons suivi qu'il n'y a pas un autre avion qui a crashé depuis jeudi jusqu'à aujourd'hui", a-t-il insisté.

Le même récit a été confirmé à TOP CONGO FM par la société civile locale de Kole.

"C'est dans un endroit enclavé entre Kole et Lodja qu'on a retrouvé l'épave de l'avion", renseigne l'abbé Gerry Lokela, prêtre au diocèse de Kole.

De son côté, le ministre provincial du Sankuru en charge de la justice et de la fonction publique indique que "la population avait peur de se rendre sur le lieu. On a retrouvé cet avion dans le village à Okoto, à 110 Km du territoire de Kole. C'est là qu'il y a eu crash de l'avion", précise Stanislas Oyono.

Quand à savoir si c'est bel et bien l'avion militaire disparu qui a été retrouvé, "au village, est-ce qu'on peut connaître ces choses-là? Les villageois disent qu'il y a eu crash d'avion et ont certifié cet avion", fait-il remarquer.

Stanislas Oyono dit qu'il "y a des corps des militaires mais l'avion n'est pas calciné. L'avion s'est égaré et a cherché certainement à atterrir à l'endroit le plus proche et c'est Okoto qui serait le plus proche quand on est dans la province du Maniema", a-t-il laissé entendre.

"Nous vous fournirons des informations supplémentaires dans les prochaines heures. C'est vraiment dans un village enclavé, loin des réseaux cellulaires", ont rapporté d'autres sources à TOP CONGO FM qui insistent sur le fait que "la thèse d'un accident semble plus probable, au regard du lieu où a été retrouvé l'avion, à plus de 500 Km de la frontière avec le Maniema".

Alain Tshibanda
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top