Liens commerciaux

0
Jean-Claude Katende, président de l’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme (ASADHO) a demandé, dimanche 13 octobre, l’arrestation puis l’incarcération de l’ancien chef rebelle des miliciens maï maï Bakata Katanga, Gédéon Kyungu.

« Gédéon Kyungu doit être arrêté et reconduit en prison.Le laisser en liberté est une insulte grave pour les victimes et pour la justice » a indiqué , Jean-Claude Katende via son compte Twitter.

Gédéon Kyungu a semé la Terreur dans les territoires de Mitwaba, Pweto et Manono entre 2004 et 2006. il avait été condamné à mort en mars 2009 pour « crimes de guerre, crimes contre l’humanité, mouvement insurrectionnel et terrorisme » avant de s’évader en septembre 2011.ce dernier s’était rendu aux services de sécurité le 11 octobre 2016 dernier. Depuis lors, il vit à Lubumbashi et est à la tête du mouvement des indépendantistes révolutionnaires africains (MIRA), son parti politique.



Jeancy Nsingi
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top