Liens commerciaux

0
Le cardinal Fridolin Ambongo a reçu vendredi, dans son bureau, quelques cadres de l’opposition. Ces deniers lui ont remis une copie du plan de sortie de la crise. Cette délégation était composée de Professeur Jacques Ndjoli pour le compte du MLC, Mwilumu de l’Ecidé de Martin Fayulu ainsi que Lisanga Bonganga, coordonnateur du mouvement citoyen Congolais Telema.

Ce plan défendu mordicus par Martin Fayulu, candidat perdant à la présidentielle du 3à décembre, propose la tenue des élections anticipée ainsi que la création du Haut Conseil national des Réformes institutionnelles. Fayulu propose la direction de cette institution par la coalition Lamuka. Et, la coalition FCC-CACH dirigera d’autres institutions.

De l’autre côté, Vital Kamerhe, directeur de cabinet de l’actuel Chef de l’Etat, se dit profondément étonné du revirement de la position de Fayulu.

« Nous avons besoin d’une opposition forte, républicaine et réfléchie qui va critiquer notre action. Pourquoi voulez-vous que tout le monde soit ensemble ? Pourquoi voulez-vous qu’on refasse Sun city alors qu’il y a eu les élections ? », a-t-il dit dans la presse.


Grevisse Tekilazaya
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top