Liens commerciaux

0
Alors qu’il y a peu, quelques ONG de défense des droits de l’homme manifestaient pour le maintien des sanctions de l’Union Européenne et celles des USA, le gouvernement de la RDC de son côté, affirme que les contacts évoluent parfaitement bien pour la levée de ces mesures contre 14 personnalités proches de l’ex Président Joseph Kabila. C’est Célestin Tunda Ya Kasendwe, vice-Premier ministre en charge de la justice et un des proches de Joseph Kabila qui l’a souligné

Ce dernier rappelle que le Chef de l’État Félix Tshisekedi avait abordé cette question lors de son tout récent voyage aux États-Unis.



« La question évolue très positivement en notre faveur… En Europe le dossier évolue très bien. J’encourage les autres instances qui interviennent à d’autres niveaux par rapport aux avocats qui interviennent dans le dossier » a-t-il dit.

Célestin Tunda estime que le maintien de ces sanctions contribuerait à la déstabilisation de la RDC. « Maintenir les sanctions se serait inopérant, déstabilisant et ça ne profiterait à personne. Dans l’analyse politique et diplomatique c’est la même situation. Les partenaires devraient considérer les choses de la même manière pour la levée ses sanctions. Je suis en train de suivre le dossier. Ils doivent retrouver l’intégralité de leurs droits sous le plan international », a-t-il expliqué



Ce sont importantes puisque les personnes visées ont l’interdiction de se rendre – y compris pour y transiter – aux États-Unis ou dans les pays de l’UE. Parmi les personnalités cibles il y a entre autres Évariste Boshab, Lambert Mende, Emmanuel Ramazani etc.

4pouvoir
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top