Liens commerciaux

0
Dans un communiqué daté du 3 janvier 2020 et dont une copie est parvenue à la Rédaction de 7SUR7.CD, la Police a démenti une attaque à la bombe contre la résidence du ministre d'État en charge de la décentralisation, Azarias Ruberwa.

Le général Sylvano Kasongo, chef de la Police de Kinshasa qui a signé ce communiqué, promet de tout mettre en œuvre pour démanteler le réseau à la base de ce qu'il qualifie d'intox.

Dans la foulée, le commissaire divisionnaire adjoint fait la mise au point suivante :

- La résidence du ministre d'État Azarias Ruberwa Maniwa n'a jamais fait l'objet d'une attaque par des hommes armés ;

- La résidence du ministre d'État est située dans un des quartiers les plus sécurisés de la ville. Il est donc difficile qu'elle puisse subir une attaque à la bombe sans perturber et alerter les parcelles voisines.

Le commissaire provincial et commandant ville Sylvano Kasongo Kitenge met en garde l'auteur et les propagateurs de "cette fausse information" qui, dit-il, vise à manipuler l'opinion et ainsi troubler l'ordre public dans la capitale de la République Démocratique du Congo.

"Une enquête est ouverte pour démanteler ce réseau de concepteurs et propagateurs des fausses informations contre les autorités du pays", a annoncé le chef de la Police de Kinshasa.

Pour rappel, une vidéo circule sur les réseaux sociaux montrant un Congolais qui annonce une attaque à la bombe contre la résidence du ministre d'État en charge de la décentralisation, Azarias Ruberwa Maniwa.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top