Liens commerciaux

0
L’envoyé spécial des États-Unis pour la région des Grands-Lacs, Peter Pham a pris part mercredi à la signature d’un accord économique entre son pays et la RDC. Profitant de l’occasion, l’émissaire américain a redit la position des USA sur l’éventuel appui militaire afin d’éradiquer les groupes armés qui écument la partie est de la RDC. D’après lui, l’administration Trump ne pourra pas réagir à cause de la présence des officiers congolais sous sanctions

Les USA appuient la volonté extrêmement claire du peuple congolais pour le changement. Nous sommes limité d’apporter une assistance militaire à cause de la présence des officiers sous sanctions américaines et de l’Union européenne », a-t-il dit.



L’accord signé ce jour rentre dans le cadre du partenariat privilégié pour la paix et la prospérité établies en avril dernier. Peter Pham est ainsi revenu sur les efforts que doivent mener la RDC dans la lutte contre la corruption et la promotion de la bonne gouvernance.

Les autorités congolaises ont de leur part salué ledit partenariat, qui selon elles, est l’un des investissements étrangers le plus important.

Grevisse Tekilazaya
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top