Liens commerciaux

0
Jolino Makelele, cadre de l’UNC et ministre d’état en charge de médias, a balayé d’un revers de a main toutes les allégations au sujet d’une prétendue implication du directeur de cabinet du Chef de l’état dans les détournements des fonds débloqués pour le programme de 100 jours, dans son volet sauts-de-mouton.

Le ministre de médias estime que toutes rumeurs sont faites pour nuire à l’image de Vital Kamerhe, alors que ce dernier est au cœur de tous les accords. « Les gens qui veulent atteindre Félix Tshisekedi passent par Vital Kamerhe pour déstabiliser le Chef de l’Etat », a-t-il dit au cours de l’émission le Débat diffusé sur Top Congo.



Pour ce cadre de l’UNC, la construction des sauts-de-mouton à Kinshasa n’est pas un fiasco. Il s’agit plutôt, dit-il, d’une réussite en perspective. « Mais nous sommes conscients que les choses ne se déroulent encore que nous l’aurions souhaité. Mais nous sommes dans la bonne voie ».

Jolino Makelele convie par ailleurs la population à soutenir les actions du gouvernement. D’après lui, il n’est pas encore question de parler des élections de 2023. « C’est l’affaire de ceux qui sont assoiffés du pouvoir. Nous avons signé des accords. Et ces accords (qui veulent que Vital Kamerhe soit candidat président de la République) seront respectés », a-t-il souligné.

Grevisse Tekilazaya
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top