Liens commerciaux

0
Les 142 participants venus des structures de base de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) dans le cadre des trois journées de réflexion organisées du 28 au 30 janvier 2020 au Centre catholique Nganda, à Kinshasa(RDC), sur le bilan-évaluation de l'an Un de l'exercice au pouvoir, ont bouclé ces travaux sur une note de satisfaction. A l'issue de ce forum, ils ont pu identifier les défis à relever pour la réussite du quinquennat de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Chef de l'Etat, arrivé au pouvoir le 24 janvier 2019.
C'est le Président intérimaire de l'UDPS, et 1er Vice-président à l'Assemblée Nationale, Jean-Marc Kabund-a-Kabund, qui a clôturé ces travaux de réflexion, en promettant de mettre tout en œuvre pour l'application des résolutions. "Plusieurs résolutions importantes ont été prises dont celles consistant à la mise en place d'une Commission Permanente de Suivi et d'Accompagnement des Actions du Chef de l'Etat", a-t-il déclaré. Au regard du travail de qualité produit par les huit commissions, Jean-Marc Kabund a reconnu que l'UDPS n'est pas seulement un état d'esprit, mais aussi une puissante machine politique. Et d'ajouter, qu'en une année d'exercice du pouvoir, le Président de la République a réalisé beaucoup de projets contenus dans son programme de campagne électorale, lequel s'inscrit dans le projet de société de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social.
La lecture du rapport-synthèse des travaux a été faite par le professeur Jean de Dieu Minembu, Conseiller du Chef de l'Etat, rapporteur général de ces assises. Dans ledit rapport, les participants ont décrit la situation laissée par le régime précédent, qualifiée de catastrophique. Ainsi, par rapport au bilan de l'An Un du nouveau leadership au sommet de l'Etat, l'UDPS note plusieurs réalisations à l'actif de Félix Antoine Tshisekedi sur les plans politique, administratif, juridique, … Dans la foulée, l'on a énuméré la réouverture de la Maison Schengen, le programme d'urgence de 100 jours, la mise en œuvre de la gratuité de l'enseignement de base, conformément à l'article 43 de la Constitution. Et cela a permis à plusieurs d'un millions d'enfants de fréquenter de nouveau l'école.
Cependant, les participants, à travers ce document, qualifié de vade-mecum ont martelé que les alliances politiques ne peuvent pas empêcher l'UDPS de matérialiser son slogan : le Peuple d'abord !
Il y a lieu de retenir que les participants ont exprimé leur soutien indéfectible au Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.
Il y a lieu de signaler la remise symbolique du rapport du conclave au président intérimaire Jean-Marc Kabund par le rapporteur-adjoint,le professeur Pierre Lohohola.
Plusieurs participants ont délié leur langue devant la presse, notamment le professeur Pierre Lohohola, qui a rappelé que l'UDPS n'a pas l'intention de détruire la coalition FCC-CACH. Cependant, il demande aux membres de la coalition d'être sincères, honnêtes, cohérents et de respecter leurs "alliés". En souhaitant la création d'une commission permanente, dit-il, ils veulent suivre à la loupe, avec la population, la société civile, les actions du Chef de l'Etat. Jean-René Ekofo/In Le Phare du Lundi 3 février
MOT DE CLOTURE DES JOURNEES DE REFLEXIONS DU 28 AU 30 JANVIER 2020 AU CENTRE NGANDA
Monsieur le Secrétaire Général, Distingués membres de la Présidence du Parti;
Distingués membres des Comités Directeurs des ligues des femmes et des jeunes ;
Mesdames et Messieurs les membres de la Commission Electorale Permanente ;
Honorables Députés nationaux; Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres ;
Mesdames et Messieurs les membres du Cabinet du Président de la République ;
Distingués membres de la Coordination des Forces politiques alliées de l'UDPS ;
Messieurs les Présidents des Comités Fédéraux; Honorables
Députés provinciaux; Distingués Invités ;
Combattantes et Combattants,
Après trois jours d'intenses réflexions, nous voici arrivés au terme de cette activité indispensable dont je suis convaincu de la portée ainsi que de la pertinence des résolutions.
Celles-ci permettront, j'en suis sûr, non seulement de faire immédiatement face à l'actualité mais aussi d'entrevoir l'avenir avec plus de sérénité et de confiance.
Au nom de la Présidence du parti, je tiens à nouveau à vous exprimer toute ma gratitude pour votre disponibilité et votre sens de dévouement.
Mes remerciements personnels s'adressent également au Secrétaire Général ainsi qu'à toute son équipe, dont le travail d'organisation et logistique a permis que nos discussions se déroulent dans des conditions acceptables pour tous et toutes.
Il me revient que, lors des discussions en commissions, chacun de vous a fait preuve d'implication et de convivialité sans précédent.
Cela prouve à suffisance que l'Udps est non seulement un Etat d'esprit mais aussi une puissante machine politique.
Ensemble, nous sommes capables d'aller le plus loin possible et de réaliser de grandes choses dans ce pays.
Par la force de nos recommandations et résolutions, nous pouvons enfin accompagner en toute confiance et quiétude le Chef de l'Etat.
Nous pouvons aussi nous projeter dans l'avenir la tête haute, tout en demeurant une force politique tranquille et incontournable.
Je joins ma voix à celle de chacun et chacune de vous ici présents pour sanctionner positivement la fin de ces travaux. Le constat qui s'en dégage, c'est qu'en une année d'exercice du pouvoir, le Chef de l'Etat, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshiliombo, a réalisé beaucoup de promesses contenues dans son programme de campagne électorale, lequel s'inscrit à son tour dans le projet de société du parti.
Plusieurs résolutions importantes ont été prises, dont celle consistant en la mise en place d'une "Commission permanente de suivi et accompagnement des actions du Chef de l'Etat ".
Aussi, faisant miennes les conclusions qui en découlent, vous dis-je combien ma satisfaction est totale.
Je vous promets non seulement de m'impliquer personnellement pour un suivi minutieux de leur application mais aussi de faire un rapport circonstancié à qui de droit.
En attendant, je déclare clos les travaux de réflexion et souhaite à chacun et chacune d'entre vous un bon retour et d'excellentes contributions à l'avancement de notre pays.
Je vous remercie.
Fait à Kinshasa, le 30 janvier 2020.
Jean Marc KABUND-A-KABUND Président ai
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top