Liens commerciaux

0

Membre de la coalition Cap pour le Changement (CACH), Elvis Bolungu, fustige les propos de Martin Fayulu contre le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Selon lui, la déclaration du président de l’Ecidé est passive des poursuites judiciaires pour diffamation à l’égard du Chef de l’État Félix Tshisekedi.



"Martin Fayulu risque d’être poursuivi pour diffamation contre la personne du chef de l’état qui du reste est inviolable. Puisqu’en droit procédural congolais, la responsabilité pénale est individuelle; seule la personne présumée avoir commis une infraction doit répondre de ses actes devant son juge naturel après instruction du dossier par l’officier du ministère public afin que sa culpabilité soit établie par un jugement définitif", fait-il savoir à actu-30.info ce jeudi 16 avril.







Rappelons que l’ancien candidat à la présidentielle de 2018 a mentionné dans sa déclaration du mercredi 15 avril que la responsabilité personnelle de Félix Tshisekedi est engagée dans la gestion de son programme de 100 jours et dans le dossier des 15 millions de dollars américains.



Jael Moloway
Actu30
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top