Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0
Le 1er Vice-président du bureau de la Chambre basse du parlement, Jean-Marc Kabund A Kabund, est sommé de rendre public le document qui reprend le budget de la convocation d’un Congrès pour la crédibilité du parlement. Jean- Jacques Mamba, Député national du MLC, s’est adressé via une correspondance à son collègue Député sur ce dossier fameux de 7 millions USD qui a fait couler beaucoup d’eaux sous le pont.

« Votre magistrale intervention sur Top Congo a jeté le pavé dans la marre en ce sens qu’il est, et je comprends l’opinion sur ce point, inadmissible en cette période, de dépenser 7 millions de dollars pour un congrès censé durer 2 heures, alors que notre pays fait face à d’énormes défis financiers dans le cadre de la lutte contre le covid-19 », a écrit Jean-Jacques Mamba à son collègue Jean-Marc Kabund.

D’après l’élu du MLC, l’information lancée par l’élu du Mont-Amba met en difficulté les élus du peuple dans l’opinion. « Cette information a lancé un discrédit sans précèdent sur le bureau et notre Chambre. Elle nous a mis en difficulté dans l’opinion et d’une certaine manière à inhiber le débat démocratique que j’encourage du reste, sur la question soulevée dans votre intervention, en ce sens que vous avez agité à dessin une corde si sensibilise que vos contradicteurs parmi lesquels figurent vos collègues, ont été réduits dans l’imaginaire collectif, à la portion congrues des députés insidieusement et uniquement intéressés par le partage de 7 millions allégués dans votre propos sur TOP CONGO », a-t-il souligné.









Dans sa lettre, Jean-Jacques Mamba a rappelé au 1er Vice-président que les membres du Bureau sont appelés à adopter toujours des attitudes et comportements conformes au Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, afin de privilégier le prestige et la crédibilité de l’Institution parlement.

Après l’intervention de Jean- Marc Kabund sur la radio Top Congo, le Président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba avait qualifié les propos du Président a.i de l’UDPS de mensongers et diffamatoires, visant à instrumentaliser l’opinion publique contre l’institution parlementaire, pour des fins inavouées.

Ci-après la copie de la lettre du député Jean-Jacques Mamba






La Prospérité
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top