Liens commerciaux

0
Le chanteur moralisateur congolais Jean Goubald Kalala Midibu ne veut nullement pas sous silence l’actualité politique telle que vécue ces derniers jours en RDC concernant les quelques cas révélés dans les détournements de fonds publics.

Inquiet du comportement de ceux qui auraient pu être considérés comme des modèles, Goubald voudrait voir tous les détourneurs en prison. «Nous sommes dans un pays où les voleurs sont appelés excellence, honorable. J’ai envie qu’on les arrête tous. Il y a des gens qui ont privatisé les sociétés de l’Etat », fait-il remarquer au cours d’une émission relayé sur Youtube.

Goubal rappelle qu’à chaque fois qu’il y a détournement c’est l’Etat qui perd. Pour lui, le bon sens ne permet même pas que ces gens puissent bénéficier d’un quelconque soutien.










Jean Goubald s’est présenté aux législatives de décembre 2018 dans la circonscription de la Lukunga, sous le label Tosekwa, parti politique de l’opposition. L’élu de Lukunga invalidé par les derniers arrêts de la Cour constitutionnels sur les contentieux électoraux


Grevisse Tekilazaya
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top