Liens commerciaux

0
Les réactions très musclées continuent à tomber après le transfert rapide de Vital Kamerhe en prison Makala. Joint par nos confrères de Top Congo, Prince Epinge, communicateur de Lamuka, se refuse de tout jugement quant à la décision prise au Parquet de Matete. Du moins, ce dernier estime qu’il est utile que les raisons exactes pour lesquelles le Président de l’UNC est arrêté soient clairement expliquées à l’opinion publique.

« La seule chose que nous souhaitons est que La vérité triomphe. Que les responsabilités soient établies dans la gestion des 100 jours. Le parquet de Matete a fait son travail. Nous voulons savoir Kamerhe est responsable à quel niveau. Il n’a été qu’un exécutant », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter : « Tout ce qu’il a pu faire il l’a fait sous la bénédiction de Félix Tshisekedi. Ce dernier était au parfum. Ce qui veut dire dans une certaine mesure chacun a une part de responsabilité. Ce qui est plus important est que le peuple veut savoir Kamerhe a été arrêté pour avoir fait quoi exactement».

Le directeur de cabinet du Chef de l’Etat était invité au Parquet près la cour d’appel de Kinshasa/Matete pour être entendu sur son rôle dans la gestion des travaux de cent jours, programme initié par le Président Félix Tshisekedi. Son audition avait duré près de 6heures. Son parti, UNC, dénonce la célérité avec laquelle s’est déroulée l’affaire.


4pouvoir.cd
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top