Liens commerciaux

0
Depuis quelques jours la présidence enregistre des morts qui suscitent des réactions selon lesquelles ces personnes mourraient d’empoisonnement d’empoisonnement.

Le porte-parole du président de la République a, face à ces rumeurs indiqué qu’il n’y a jusque là aucune preuve scientifique pour l’affirmer.

« Personnellement, je ne saurais pas parler de poison pour la simple et bonne raison qu’aucune preuve scientifique n’a pu être donnée » a rassuré Tharcisse Kasongo Mwema Yamba Yamba sur Top Congo.

« s’il y a des preuves scientifiques qui montrent qu’effectivement telle personne est décédée, non pas de maladie naturelle mais parce qu’elle aurait ingurgité des substances toxiques, là effectivement on peut parler d’empoisonnement » ajoute-t-il ajouté.

Le porte-parole du président de la république insiste que ; « S’il y avait le moindre doute que pour telle personne, il y a eu peut-être autre chose, je vous en aurai parlé. Là, je ne sais pas vous dire si c’était Covid-19 ou poisson. Toutefois, si c’était poison, on aurait quand même pu, scientifiquement, montrer que telle personne a succombé parce qu’il a avalé ou consommé une substance toxique« .










« Actuellement, je ne veux pas rentrer dans les détails » précise Kasongo Mwema qui ajoute qu’il y a des structures à la présidence de la république qui gèrent tout ce qui se passe. Les personnes qui déclarent ou présentent un certain nombre de symptômes, sont prises en charge par une structure à la présidence de la République« .

« Aujourd’hui, pour certaines personnes de la Présidence, c’est la Covid qui est à la base de leur décès« .

Et lui d’ajouter qu’ « Il faut, quand même, se rendre compte que nous sommes dans une affaire extrêmement sérieuse. Tant que les enquêtes, les recherches, les investigations n’ont pas abouti, comment pouvons-nous affirmer qu’il s’agit d’autre chose que d’une maladie. Puisque parmi les personnes qui sont décédées, il y en a qui ont développé des symptômes que l’on peut attribuer à la maladie« .

Pour l’instant aucune enquête ni autopsie n’a été réalisée. Le porte-parole du Chef de l’Etat dit ne pas avoir entendu parler d’autopsie sur tous les décès enregistrés dans le cabinet du Chef de l’Etat.

« Je ne sais pas si les autopsies ont été réalisées. La première autopsie dont je viens d’entendre parler, c’est celle qui aurait été (pratiquée sur la dépouille) du juge Yanyi (du procès Vital Kamerhe). qui aurait été faite, mais je n’en ai pas la preuve » a-t-il conclu.

Merveilles Kiro/Politico.cd
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top