Liens commerciaux

0



La demande de mise en liberté provisoire formulée par Vital Kamerhe et ses avocats conseils est attendue ce lundi 27 juillet 2020.

Me Kabengela Ilunga cité par 7sur7.cd rapporte que les conseils de Vital Kamerhe tiennent à obtenir la liberté provisoire de leur client afin de lui  permettre de vivre dans un environnement sain et d’accéder  à des soins de santé appropriés. Il affirme que « les juges d’appel vont nous répondre le lundi 27 juillet 2020 ».

Il dit que contrairement à ce qui se raconte, Vital Kamerhe n’est pas à ce jour transféré dans un hôpital et qu’il est toujours à Makala ».

S’agissant du refus d’accorder des visas aux avocats étrangers de Vital Kamerhe afin de venir ester à ce degré d’appel, Me Kabengela dit ne pas disposer de cette information.

Rappelons que Vital Kamerhe a été condamné, le 20 juin dernier, à 20 ans des travaux forcés, avec privation du droit de vote et d’éligibilité 10 ans après exécution de cette peine pour détournement des deniers publics, corruption et blanchiment d’argent.

Son procès en appel débuté le vendredi 24 juillet 2020, a été renvoyé au 07 août prochain pour régularisation de la procédure.

Thierry Mfundu

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top