Liens commerciaux

0






 Le député national Delly Sesanga, membre du Groupe de 13 personnalités politiques et sociales signataires de l'appel du 11 juillet pour un consensus sur le processus électoral, a révélé ce lundi 28 juillet 2020 qu'un rapport sur les conclusions de leur consultation a également été transmis à l'ancien président Joseph Kabila Kabange.

Révélation faite par le président du parti politique Envol lors de la conférence de presse organisée ce jour afin de rendre public le contenu des consultations menées pendant 2 mois par le Groupe de 13 au sein de la classe sociopolitique congolaise.

"Nous n'avons pas de moyen de contrainte pour obliger les uns et les autres à nous voir. Vous avez parlé du rapport que nous avons présenté au président de la République mais nous avons été voir tous les autres. Le collègue Lokondo vous a dit, que même si nous n'avons pas vu Joseph Kabila, nous lui avons transmis nos conclusions parce que nous considérons que c'est un acteur politique majeur de notre pays. Et que par conséquent, il devait être informé de nos conclusions", a déclaré Delly Sesanga.

Dans la foulée, l'élu de Luiza dans le Kasaï-Central a souligné que ces conclusions ont été également remises aux leaders de la coalition de l'opposition LAMUKA, à savoir : Jean-Pierre Bemba, Martin Fayulu, Adolphe Muzito et Moïse Katumbi.

Il sied de rappeler par ailleurs que le Front Commun pour le Congo (FCC) dont l'autorité morale est l'ex-président Kabila et le coordonnateur national le professeur Néhémie Mwilanya, n'a pas reçu le Groupe de 13.

Parmi les réformes électorales préconisées par le Groupe de 13, figurent le retour de l'élection présidentielle à deux tours et la création d’un compte d’affectation spéciale pour le financement des élections.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top