0

À l’issue de la plus longue plénière de cette législature, l’Assemblée nationale a déclaré recevable, le projet de loi de finances pour l’exercice budgétaire 2021.


Il a été présenté et défendu par le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Il s’est fait accompagné de la plus part de membres de son équipe gouvernementale.


Après les préoccupations soulevées par les élus, le premier ministre et son équipe ont sollicité et obtenu et au moins 1h45′ pour rencontrer les préoccupations des élus.



Après les réponses, la plénière a voté pour la recevabilité de ce texte. 

Il est orienté vers la commission ECOFIN pour un travail de fond. C’est au sein de cette commission que devront être déposés tous les amendements .

Cette commission que dirige le député de l’UDPS et ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale Rémy Masamba a 15 jours finaliser les travaux de toilettage.

Après, la commission reviendra présenté le texte amendé en grande plénière pour le vote article par article avant l’adoption.

Une fois cette étape dépassée, le projet ira au Sénat pour y subir une seconde lecture avant sa promulgation par le Président de la République,  Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Ce projet de loi de finances contient un budget présenté en équilibre en recettes et en dépenses à hauteur de CDF 14.247,5 milliards, soit près de USD 6,8 milliards.

Actualite.cd

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top