0





Pascal Mukuna a présenté sa démission au poste de Président de Coordination du Football Club Renaissance du Congo, le mardi 10 novembre dans la soirée. Après six ans passés à la tête du club vert, blanc et orange, il justifie sa démission pour prendre un temps de répit suite à plusieurs responsabilités.

« Monsieur le président, j’ai l’honneur de vous informer de ma démission de la fonction du président de la coordination que j’occupe au sein de l’équipe », a-t-il écrit.

« Il y a 6 ans, Renaissance était complètement dans la rue. Il fallait l’organiser pour l’hisser où il se trouve aujourd’hui. C’est un moment de joie et de regret. Mon corps a besoin de prendre un peu de repos parce que j’ai aussi plusieurs responsabilités et qu’il était temps de démissionner », a martelé le président démissionnaire.

Celui qui se faisait appeler « Boïka, papa Évêque » a dit qu’il reste du moins renais.

« Par ailleurs, j’estime avoir suffisamment servi Renaissance pendant 6 ans, le moment est venu de prendre ma retraite en qualité de président. Je demeure renais ».

Pour rappel, Pascal Mukuna est l’un des cofondateurs du FC Renaissance en 2014, après la dissidence au sein du Daring Club Motema Pembe.

Les Oranges de la capitale ont remporté l’Entente provinciale de football de Kinshasa ( Epfkin) et la Coupe du Congo en 2016 devant les Salésiens du CS Don Bosco au stade Tata Raphaël, 2-0.

Renaissance du Congo a participé à la Coupe de la Confédération.

Les « Bana Fibo » sont engagés à la 26è édition de la Ligue nationale de football (Linafoot) où ils occupent provisoirement la 5è place avec 12 points après 9 matches joués.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top