0
Dans le cadre des consultations nationales initiées par le président congolais, Félix Tshisekedi, le chef spirituel de l’église Kimbanguiste a fait le déplacement de Nkamba pour le Palais de la Nation. 

A l’issue des échanges, Simon Kimangu Kiangani a fait le résumé de son entretien. Le chef spirituel de l’église Kimbanguiste a échangé avec Félix Tshisekedi autour de la paix. 

« Le Chef de l'Etat a invité les responsables des églises. Moi, je suis venu de Nkamba. Nous nous sommes rencontrés aujourd’hui. Nous avons discuté autour de la paix dans notre pays. Nous lui avons dit qu'on doit être fort dans la prière. », a expliqué le descendant du prophète congolais, Simon Kimbangu. Pour lui, si l’Etat va mal, le peuple aussi ira mal. « C'est l'Etat qui trouve des solutions aux problèmes de tout le monde. 

Et si l'Etat va mal, tout le monde va mal. Si l'Etat vit dans la paix, tout le monde est aussi en paix. Comme nous vivons tous dans cet Etat, nous devons prier pour des situations difficiles qu’il traverse », a dit le Chef spirituel de l'Église Kimbanguiste. Les confessions religieuses ont été reçues, le lundi 2 novembre, lors de l’ouverture de ces consultations. Mais le chef spirituel de l’Eglise kimbanguiste avait demandé d’être reçu ce mercredi 4 novembre 2020. 

Il en est de même avec la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) qui avait remis son entretien avec le président de la République au 9 novembre 2020. Peu avant, Félix Tshisekedi a reçu Jean-Pierre Bemba qui est venu de Gemena (Sud-Ubangi) pour participer à ces consultations. Le chairman du MLC a, après son entretien à huis clos, repris son vol pour la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur. 


 Dido Nsapu
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top