0











 





Alors que le secrétaire général de l'Assemblée nationale a convoqué une plénière ce mardi pour examiner les pétitions adressées individuellement à chaque membre du bureau, Jeanine Mabunda ne s'avoue pas vaincue.

Visée par une pétition, la présidente de la chambre basse du Parlement congolais décide de suspendre toutes les plénières et des activités en commission jusqu'à nouvel ordre.



"Toute aventure hasardeuse de convoquer par une voie basée les députés est illégales, seul Mabunda a le pouvoir exclusif de le convoquer", peut-on lire dans un communiqué signé par le vice-président de l'Assemblée nationale.


Eric WEMBA

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top