0







Ce samedi, à destination de Lubumbashi, Joseph Kabila Kabange n’a pas pu atteindre la capitale cuprifière, pourtant la mobilisation était au zénith.


Les informations à notre possession nous renseignent que le recalage de son vol est d’ordre sécuritaire.

L’avion du sénateur à vie aurait été piégé, et le clash en plein vol était inévitable.

Ces informations, apprennons-nous seraient venues de services russes qui ont déjoué le plan machiavélique, en cette période où la République Démocratique du Congo traverse une crise des institutions Président de la République et l’Assemblée nationale.

L’ancien Président de la République n’a pas fait le déplacement de l’aéroport international de N’Djili alors que quelques cadres du Front Commun pour le Congo (FCC) ont été aperçus au lieu du décollage.

Au moment où nous parlons le sénateur à vie a t-on appris aux sources sûres est entrain de recevoir les émissaires des différents pays, au sujet de la crise actuelle qui se vit en République Démocratique du Congo.

Vouloir à la vie de l’ancien Chef de l’Etat serait une voie suicidaire de plonger, non seulement la République Démocratique du Congo dans l’instabilité politique, mais aussi toute l’Afrique qui attend suivre le mode du Congo par l’alternance politique et civilisée.

24h.cd

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top