0







Godé Mpoyi, président de l’Assemblée provinciale, de Kinshasa est sur la chaise injectable.

La pétition contre le numéro 1 de la province de Kinshasa sera finalement déposée ce lundi 28 décembre sauf imprévu.

Il lui est reproché notamment la mégestion financière concernant le projet de construction du bâtiment administratif de l’Assemblée provinciale.

“Nous visons, à travers cette pétition, la destitution du président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Nous lui avons retiré notre confiance, parce que petit à petit, il se transforme en dictateur. Il y a aussi la megestion au sein de l’Assemblée. Plusieurs autres griefs sont retenus contre lui“, a déclaré le député provincial Gerry Dikala, un des signataires de cette pétition.

Il explique que:”le règlement d’ordre nous recommande un dixième des députés pour initié cette action. Avec les regroupements politiques qui ont adhéré à l’union sacrée, nous avons largement dépassé le nombre des signataires”.

Pour rappel, au terme de l’élection organisée le lundi 11 mars 2019 à l’Assemblée provinciale de Kinshasa, le pasteur Godé Mpoyi a été élu président du bureau définitif .

L’élu de Bandalungwa avait obtenu 30 voix sur 48.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top