0








La Police congolaise reconnaît avoir interpellé plusieurs individus souffrant de démence ou troubles mentaux à Kinshasa. Dans un communiqué publié le mercredi 16 décembre, le patron provincial de la PNC, le Général Sylvano Kasongo a assuré que ces arrestations ont été opérées au cours d'une série d'opérations ciblées menées dans plusieurs quartiers de la capitale.

"Dans le lot des personnes interpellées, la police compte plusieurs cas d'individus souffrant de démence ou de troubles mentaux", atteste le commissariat provincial de la PNC/Ville de Kinshasa. Ainsi, la Police demande aux familles qui ont constaté la disparition des parents ou alliés souffrant de démence ou de troubles mentaux "de bien vouloir passer au commissariat provincial au croisement des avenues de Libération ex-24 novembre et Dracena, en face de l'ISC, dans la commune de la Gombe".

Pour de plus amples précisions, le communiqué de la PNC précise que "les familles devront être munies des pièces ou documents attestant que la personne recherchée est effectivement de la famille qui se présente".

"A défaut des documents ou pièces, la famille s'engagera par un acte écrit avant que la personne ne soit libérée. Aucune somme d'argent ne sera exigée", fait savoir le Général Sylvano Kasongo.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top