0

 





Condamné dans l’affaire de l’assassinat de Laurent-Désiré Kabila, le colonel Eddy Kapend, dernièrement gracié par le chef de l’Etat, quitte ce vendredi 8 janvier 2021 sa cellule à la prison centrale de Makala en compagnie de tous ceux qui sont concernés par la grâce présidentielle.

Le communiqué du vice-ministre de la Justice indique qu’il s’agit de l’exécution de la mesure du chef de l’Etat.  

« Conformément à l’ordonnance n°20 /150 du 30 décembre 2020, portant mesure collective de grâce signée par le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le vice-ministre de la Justice, faisant fonction du vice-Premier ministre, ministre de la Justice et garde des Sceaux, Me Bernard Takaishe Ngumbi présidera ce vendredi 08 janvier 2021 à 11h00 à la prison centrale de Makala , la cérémonie de libération des détenus ayant bénéficié de la grâce présidentielle ».

Eddy Kapend a été arrêté dans la soirée du 18 janvier 2001. L’ex-aide de camp avait été jugé et condamné en 2003 pour collaboration dans l’assassinat de l’ancien président, Laurent-Désiré Kabila.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top