0

 




Jean-Pierre Bemba Gombo, président du Mouvement de Libération du Congo (MLC), exige 7 millions $US à la République démocratique du Congo pour pillage et destruction commis par des éléments FARDC, au terme de la présidentielle de 2006, de sa villa de la commune de Maluku.


Il a ainsi saisi le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe pour dommages-intérêts à cause des préjudices subis.


Il importe de rappeler qu'après la proclamation des résultats de l’élection présidentielle de 2006, des hostilités et affrontements ont eu lieu à Kinshasa entre la garde de Jean-Pierre Bemba et des éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo.


Ladite élection avait été gagnée par l’ancien président Joseph Kabila Kabange. Mais les partisans de Bemba l'avait contestée.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top