Liens commerciaux

0
Paris aura pris son temps. Après avoir émis de doutes sur les résultats provisoires par l’entremise de son ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, la France salue enfin le changement à la tête de la Republique Démocratique du Congo.

Dans un court communiqué du Quai D’Orsay, la France a « pris note » lundi de la proclamation des résultats définitifs de la présidentielle du 30 décembre 2018 par la Cour Constitutionnelle congolaise et de la « victoire » de Félix Tshisekedi.

Par ailleurs, l’Hexagone souligne que cette élection a permis aux Congolais d’exprimer « avec forc »e et dans le calme leur désire d’alternance. « Nous formons le vœux que le nouveau Président sache y répondre et l’appelons à poursuivre le dialogue avec l’ensemble des acteurs pour y parvenir. », exhorte le communiqué.

Une manière de rappeler que l’élection du leader de l’UDPS est toujours contesté par Martin Fayulu, arrivé deuxième et que Jean-Yves le Drina n’avait pas hésité à nommer comme le vrai vainqueur du scrutin. C’est donc dans ce contexte d’embarras que la France se fera représenter à la cérémonie d’investiture par son ambassadeur accrédité à Kinshasa.


CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top