Liens commerciaux

0
Dans un communiqué rendu public ce dimanche 10 novembre, le député national Claudel Lubaya a condamné la destruction des effigies de l'ex chef de l'État Joseph Kabila et son successeur Félix Tshisekedi.

Ces actes inciviques, indique-t-il, sont répréhensibles de trouble à l'ordre et une menace pressante à la paix sociale.

Pour y mettre fin, l'élu de Luiza au Kasaï-Central interpelle les responsables de l'État à agir "en toute urgence et sans complaisance" pour donner une "réponse politique implacable" proportionnelle au danger que ces troubles représentent.

"La démocratie s'enrichit de la confrontation des opinions contradictoires, base de tout progrès social", lit-on dans ce communiqué.

En outre, il appelle à la préservation en cette période des gains de la décrispation politique qu'il considère effective.

Après la diffusion d'une vidéo devenue virale sur la toile où l'on voit un groupe de personnes mettre le feu sur l'effigie du président Tshisekedi, Jean Marc Kabund, président ad intérim de l'UDPS a annoncé la suspension des négociations entre le CACH et le FCC.

Merveil Molo
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top