0
Dans un message adressé aux Congolais le 30 mai 2020, Martin Fayulu Madidi, président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, (ECIDé), a fustigé la gestion de la pandémie de coronavirus en République Démocratique du Congo.

Celui qui se considère toujours comme le "président élu" de la RDC au terme de la présidentielle du 30 décembre 2018, constate notamment des "tâtonnements du point de vue de la communication" dans la riposte contre cette pandémie.

"Cette crise sécuritaire [tueries en Ituri, Beni et au Sud-Kivu ndlr] sans précédent intervient dans le contexte d'une pandémie de covid-19 gérée de manière hasardeuse. En effet, les multiples tâtonnements et les couacs communicationnels observés dans la riposte alimentent les rumeurs conspirationnistes les plus dangereuses et créent une atmosphère générale de laxisme vis-à-vis d'une menace qui devrait pourtant être prise au sérieux", a déploré Martin Fayulu.

Cependant, le président de l'ECIDé a salué les actions engagées par les mouvements citoyens et la société civile dans les campagnes de prévention contre la covid-19.

Samedi dernier, la RDC a officiellement franchi en moins de 3 mois depuis la déclaration de cette épidémie la barre de 3.000 cas de contamination de covid-19, 3070 précisément. À noter que 448 personnes ont déjà été guéries et 72 autres décédées.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top