0






Pour les uns, c’est un héros, pour les autres, il est  une légende de par ses initiatives. Cette fois-ci, Dan Gertler offre aux Congolais le droit de partager les redevances (royalties) de la firme minière (de cobalt et cuivre) « Metalkol », une entreprise minière de cobalt et cuivre qu’il a rachetée. Une première dans l’histoire de ce pays continent.  

Victime d’un cruel lynchage médiatique, Dan Gertler fait preuve de résilience. L’homme d’affaires israélien reste droit dans ses bottes. 


Personnalité clivante, selon les nombreux  rapports d’organisations internationales. Gertler a été trop noirci mais pourtant rien ne l’a ébranlé. Il attendait son temps pour prendre la parole. Aujourd’hui, le tycoon israélien a donné la bonne nouvelle aux Congolais.

Le patron du géant minier « Glencore » a annoncé lundi 16 novembre à travers une courte vidéo la mise en place d’un partenariat spécifique permettant à n’importe quel Congolais de bénéficier du cuivre et du cobalt de son pays.

« Je suis heureux de vous annoncer aujourd’hui, frères et sœurs congolais, que nous aimerions vous inviter, tous les Congolais peu importe d’où ils viennent de Kinshasa, de Bandundu, du Katanga, du Kasaï. Peu importe d’où vous venez et soyez notre partenaire. Venez profiter de la richesse du cuivre et du cobalt de la RDC », a-t-il lancé dans une courte vidéo de cinq minutes.

Le milliardaire prêt à se ruiner au bénéfice du peuple souverain

Nul n’a besoin d’utiliser une paire de lunettes infrarouge pour constater que l’opérateur économique israélien veut remettre les richesses de la RDC entre les mains de ses premiers bénéficiaires.


« Sur chaque tonne du cuivre ou de cobalt qui va être extraite dans le cadre du projet que nous allons introduire, chaque Congolais sera partenaire avec nous et sera payé pour chaque tonne qui sera exportée », souligne-t-il.


Avec cette séduisante initiative, l’homme d’affaires compte nouer une alliance crédible, pure et sincère avec les Congolais, basée sur les valeurs de confiance et d’honnêteté. 

« Nous allons offrir un partenariat sincère, réel, transparent au peuple congolais. C’est la première fois dans l’histoire que les citoyens seront les bénéficiaires directs de la richesse congolaise. Nous sommes déterminés. Ce plan va démarrer avant la fin de l’année », a rassuré Gertler .

Du génie, de la créativité, bref une belle leçon à imiter. Ainsi, Dan Gertler invite les responsables des autres entreprises minières à lui emboîter le pas.

« Nous sommes convaincus que ce sera un grand succès. Qu’il en plaise au Seigneur, le premier projet va être un tel succès que très rapidement, on ira au deuxième, au troisième et au quatrième projet. Et j’encourage ici, tous mes collègues des sociétés minières, à venir suivre cette initiative. Partagez avec nos frères et sœurs de la RDC. C’est leur cuivre, c’est leur cobalt, en plus des impôts que vous payez », ajoute-t-il.

Heureux et honoré, le milliardaire  pense que le cuivre et le cobalt qui appartiennent au peuple congolais, doivent participer à la construction du leur pays.

 
« Je me sens honoré et privilégié, frères et sœurs, d’être votre partenaire. Nous sommes heureux de partager nos connaissances. Nous sommes heureux de partager l’expérience que nous avons acquise au cours des 23 dernières années. Nous sommes heureux de partager notre expertise. Nous croyons fermement que le cuivre et le cobalt appartiennent au peuple, mes frères et sœurs du Congo. Construisons ce pays ensemble. Développons ensemble les mines et les infrastructures au profit de la RDC ».

Dan Gertler, une histoire, un empire 

Entre le patron de Glencore et le peuple congolais, c’est une histoire d’investissement de plus de 20 ans. Véritable labeur. Depuis plus de deux décennies, il a investi en RDC avec ses partenaires, plus de 10 milliards d’euros dans l’industrie minière.


« Nous avons investi dans les usines, nous avons investi dans les mines, nous avons investi dans les infrastructures. Tout était si difficile, les mines étaient en très mauvais état. Les infrastructures étaient inexistantes, les usines non plus, n’étaient pas là, nous devions tout construire à partir de rien », a-t-il rappelé, devoir de mémoire oblige.


Et d’ajouter que « nous savions que l’activité minière est un investissement à long terme, que c’est un marathon. Après tant d’années avec ce genre d’investissements, après avoir investi tant d’efforts, avec l’aide de Dieu, aujourd’hui nous sommes arrivés à un stade où nous pouvons partager ensemble la richesse des mines de cuivre et de cobalt de la RDC ».

Gertler sauve sa peau face aux accusations portées contre lui

S’agissant des médias et ONG qui l’accusent souvent dess malversations financières, l’homme d’affaires a rappelé au peuple congolais que les mêmes journalistes auront tous tort.


« Nous avons gardé le silence et fourni des résultats. Nous avons toujours plus accompli et moins parlé. Frères et sœurs, nous écrivons l’histoire aujourd’hui », a-t-il insisté.


Sa fortune (1,2 milliard de dollars en 2020, selon le magazine Forbes), il l’a amassée « grâce à des opérations minières et pétrolières portant sur des centaines de millions de dollars en RDC. 

Depuis décembre 2017, le trésor américain a décrété des sanctions contre l’homme d’affaires.

Gertler dénonce toujours ces sanctions injustes prises sur base des accusations fantaisistes. Jamais, il n’avait présenté ses moyens de défense.

Au mois d’août 2020 dans un litige aux États-Unis, la juge Susan Wigenton du tribunal de New Jersey l’a blanchi en rejetant l’action des actionnaires américains du groupe minier suisse Glencore qui accusaient le milliardaire de corruption.

La compensation exigée par les plaignants pour des prétendues pertes en bourse, leur a été refusée. 

Un succès retentissant pour Gertler qui livre depuis une bataille judiciaire contre la meute qui le vilipende de corruption et d’avoir acquis de nombreux gisements dans le secteur minier en République Démocratique du Congo grâce à l’ancien président Joseph Kabila.  





LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top