Liens commerciaux

0
La problématique de la machine à voter a été au centre des échanges entre une fourchette de jeunes de la Société civile et le président de la Ceni, au cours du forum "jeunes et élections", organisé, dernièrement, à la Maison des élections, à Kinshasa. Corneille Nangaa a plaidé pour l’engagement des jeunes aussi bien en qualité de candidat aux différents scrutins, de témoin que d’observateur électoral au sein de la société civile. Cette rencontre a été à la fois une occasion de réarmement moral, d’éducation civique électorale et de sensibilisation en faveur de cette couche de la population porteuse d’espoir pour l’avenir du pays. Occasion propice pour le numéro un de la CENI de revenir sur les activités réalisées et en cours de réalisation, conformément au calendrier électoral. Un accent particulier a été mis sur les dates relatives notamment à la convocation de l’électorat (23 juin 2018) ; à l’ouverture des Bureaux de Réception et de Traitement des Candidatures. D’abord pour les candidats députés provinciaux (24 juin au 08 juillet 2018). Ensuite pour les candidats à la présidentielle et députation nationale (25 juillet au 08 août 2018). La publication des listes définitives des candidats présidents et députés nationaux interviendra, elle, le 19 septembre 2018. POSTULER Les jeunes leaders ont été invités à s’impliquer activement dans les prochains scrutins en postulant pour assurer une représentativité effective de la nouvelle génération dans les pouvoirs législatifs et exécutifs. Pour le président de la Ceni, "le processus vers les élections du 23 décembre 2018 est irréversible. Nous irons à ces scrutins avec la machine à voter. Ceci n’est pas une option, mais une décision qui relève des attributions constitutionnelles de la CENI". Une mise au point et des réponses précises ont été apportées à toutes les controverses politiques notamment sur la machine à voter, la Loi électorale et l’audit du fichier électoral. La machine à voter, indique Cornelle Nangaa, a été introduite pour répondre à la problématique électorale purement congolaise. " Vous devez avoir un esprit critique et une attitude empreinte de la responsabilité afin d’éviter de tomber dans les débats politiciens et l’intoxication ". Les avantages de la machine à voter ont été également présentés aux jeunes. La cérémonie s’est clôturée avec l’expérimentation à la machine à voter.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top